La police déteste tout le monde


L’histoire terrible d’Oriana, 30 ans :


  • menottée, tabassée et enfermée par plusieurs policiers
  • les agents qui l’ont défigurée portent plainte contre elle pour “violence”
  • les commissariats refusent de prendre sa plainte

Pour un délit routier ! Insoutenable. Oriana c’est nous, c’est toi, c’est vous. Pas de justice, pas de paix !


“Je ne voyais pas des policiers, je voyais des grands gaillards s’acharner sur une nana de 50 kg”

Interpellée pour conduite en état d’ivresse le 16 décembre dernier, Oriana, 30 ans, accuse des policiers du commissariat de Créteil de l’avoir “tabassée”. L’IGPN a été saisie vendredi.


Une enquête de David Perrotin pour Loopsider

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.