Loire-Atlantique : blocages multiples


Plusieurs actions avant la manifestation nocturne ce soir à Nantes


Ce mercredi 15 janvier, de nouvelles actions sont organisées à Nantes et Saint-Nazaire, alors que le vaste mouvement contre le gouvernement ne retombe pas, après plus d’un mois de lutte acharnée :

  • À Nantes, opération surprise de blocage des dépôts de bus et de trams à partir de 5H du matin ! Barricades, feux et chansons devant les dépôts. Le trafic paralysé pour la matinée. Puisque les salariés de la TAN ne rejoignent pas la grève, c’est la grève qui vient à eux. Malgré la mise en place de bus «relais» en urgence en milieu de matinée pour casser le blocage, c’est toute l’agglomération qui a été touchée par cette action.
  • À Nantes toujours, les enseignants donnent de la voix. Professeurs et personnels d’éducation sont rassemblés ce matin devant le rectorat. La colère monte dans l’éducation nationale, largement piétinée et méprisée par le gouvernement.
  • À Saint-Nazaire, c’est le terminal méthanier de Montoir de Bretagne qui était bloqué par tous les secteurs en lutte : cheminots, gaziers, électricien, profs, hôpital, dockers…. Un immense centre industriel aux accès barrés.
  • Le réseau de ravitaillement des luttes a déposé 70 cagettes de provisions pour les grévistes du rail ce matin. La solidarité en acte !

Localement comme dans les reste du pays, les initiatives sont innombrables, quotidiennes, inventives, petites ou grosses. Il devient presque impossible de tout recenser. Une chose est sure, la détermination est très loin de retomber.


Rendez-vous à Nantes, Place du Bouffay, à 17h45 pour une manifestation nocturne ce mercredi ! Amenez vos lampions et vos flambeaux.


Photos : solidaires 44 et Jojo le Gilet Jaune

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.