Nantes : retour sur le 6 février


Nouvelle journée de grève et d’actions ce jeudi contre la casse des retraites dans les rues de Nantes


• Gros blocus lycéen et grosse déter’ le matin. Avec malheureusement des arrestations

• 5000 personnes au défilé syndical, avec un cortège lycéen qui prend la tête de la manifestation

• Des centaines de forces de l’ordre surarmées qui encerclent le cortège, suspendant de fait le droit de manifester

• Un hélicoptère coûtant plusieurs milliers d’euros par heure de vol qui plane dans le ciel inutilement

• Une ambiance plutôt maussade, en dehors des premiers rangs animés par la jeunesse, avec banderoles et fumigènes colorés

• Un parcours officiel de plus en plus insignifiant, s’éloignant du centre-ville pour aller sur l’île de Nantes

• Un groupe imaginatif qui trouve enfin la solution pour contourner la répression : aller décorer le local d’En Marche pendant que tous les policiers sont déployés contre la manifestation

À suivre !


Photos : Jâh, Action antifasciste Nantes, Maka

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don