Une marche aux flambeaux noyée sous les gaz


La répression est partout, et contre tout le monde


C’était vendredi soir à Valenciennes dans le Nord. Une marche aux flambeaux avec des retraités, des enfants, des chômeurs, des salariés, des Gilets Jaunes, des syndiqués. A peine partie dans une ambiance absolument calme, la marche a été immédiatement noyée sous un déluge de grenades lacrymogènes.

Le défilé a donc été interdit de fait. Les participants, sidérés, vulnérables et sans équipement, se sont dispersés en suffoquant. Un dispositif complètement disproportionné avait été déployé.

Valenciennes est une petite ville de 40.000 habitants. La répression est donc aujourd’hui absolument partout. Contre tout le monde. Contre tous ceux et celles qui ne rentrent pas dans le rang, ou ont le malheur de déplaire à la police.


Images : Mi Choko Pasaulait, Benjamin Frakablackandyellow Frakadance

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.