đŸ“» ÉCOUTEZ LA RADIO « SANS CONTACT », LA RADIO NANTAISE DU CONFINEMENT

– Ecoutez ici ou 107.9 sur la bande FM : –

[cue id=”11008″]

A Nantes et aux environs, une nouvelle radio autonome émet depuis cette nuit ! Une radio pour partager témoignages, réflexions, musique, désirs et révolte sur la bande FM pendant le confinement. Ecoutez la radio « Sans contact » sur 107.9, et pour ceux qui ne sont pas de la région il est possible de retrouver les podcast ici :

Voici la présentation du projet :

« En attendant de retrouver les rues, fréquentons-nous clandestinement sur les ondes.

Nous habitons des lieux en pĂ©riphĂ©ries de villes oĂč, depuis le confinement, des activitĂ©s se poursuivent, des rencontres se font et des perspectives s’inventent. Ensemble, en rĂ©gion Nantaise comme ailleurs, Ă  la Zad comme dans les mĂ©tropoles, prĂ©parons le dĂ©confinement des corps et des Ăąmes. Car l’erreur serait de croire que tout changera, aprĂšs. C’est dans l’interruption elle-mĂȘme que se dessinent les figures que prendront nos existences aprĂšs le bouleversement : et pour le moment, le cadre ressemble davantage Ă  celui d’un film d’anticipation dystopique Ă  tendance totalitaire qu’Ă  une sortie de l’Ă©conomie par la solidaritĂ©.

Il y a plusieurs maniĂšres de surmonter la sidĂ©ration pour commencer maintenant Ă  prĂ©parer l’aprĂšs : il y a celles et ceux qui organisent l’entraide Ă  l’Ă©chelle d’un quartier ou d’une ville, d’autres qui refusent leurs conditions de travail, d’autres encore qui continuent Ă  diffuser une parole contestataire. En bref, faire de ce temps suspendu le nĂŽtre : nous avons choisi de faire de la radio, pour Ă©mettre autre chose que le dĂ©sir d’un retour Ă  la normale.

Plus que jamais il nous faut mettre en circulation les mots comme les idĂ©es, les sons comme les songes ! Faire vibrer les corps et les esprits. L’occupation des ondes ne rouvrira pas les plages et les forĂȘts, mais elle peut entretenir la rage d’une dĂ©sertion fĂ©roce ! Chanter le maintien des hostilitĂ©s, rĂ©pandre les rythmes qui rĂ©animeront bientĂŽt nos rues et nos fĂȘtes, chasser les bruits de nos peurs.

PlutĂŽt que d’ajouter une voix isolĂ©e Ă  la profusion des discours, des images et des chiffres, nous voulons faire de ce studio un outil d’organisation et d’intelligence collective dans un moment oĂč de telles pratique sont proscrites. On y passera de la musique, on y organisera des discussions, on y appellera nos amis Ă  l’Ă©tranger, on y lira des textes, on y partagera les tĂ©moignages et les bonnes idĂ©es de celles et ceux qui s’organisent. Le reste du temps, on y boira du vin et peut-ĂȘtre on fumera des clopes.

Nous dĂ©dions cette radio Ă  toux ceux qui n’auront pas le temps de nous Ă©couter, parce qu’ils nous soignent, nous nourrissent, ou parce qu’ils n’ont pas pu exercer leur droit de retrait.

Nous la dĂ©dions Ă©galement Ă  ceux qui n’auront que ça Ă  faire, ou Ă  ceux qui le font dĂ©jĂ  : cet Ă©metteur peut ĂȘtre le relais de toutes les voix amies qui s’enregistrent dĂ©jĂ  ici et lĂ . N’hĂ©sitez pas Ă  nous envoyer vos contenus.

“Le pouvoir n’est pas seulement lĂ  ou se prennent des dĂ©cisions horribles mais partout oĂč le discours enlĂšve le corps la rage le hurlement le geste de vivre.” Colletivo A/Traverso (1977). “Alice Ăš il diavolo” »

GRILLE DES PROGRAMMES
Semaine du 13 au 19 avril

Mardi 18h30 : Pravda#0 Jour 7 Ă  27, rattrapage de l’actualitĂ© international
20h30, Chroniques sans contact. DĂ©ambulations clandestines dans les rues nantaises
21h Cocovid #1 Agamben, Foucault et l’afrobeat
Mercredi, 10h : Pravda #1 Un rĂ©sumĂ© de l’actualitĂ© certifiĂ© sans propagande
22h22 : Ma langue Ă  fourche #1
Jeudi, 20h30 : Evasion #1, HélicoptÚres et littérature
Vendredi, 18h30, Joseph, l’homme aux songes, conte
20h30 Apéronirik #1, Extraits
Samedi, 10h, Pravda #2
20h30, ApĂ©ronirik #2 Nos rĂȘves confinĂ©s
Dimanche, Hors-forfait #1 Appel de Guyane
Le reste du temps, une sélection musicale par Augustin Traquenard et sa bande