Minneapolis, USA : révolte contre les crimes policiers

Des policiers ont tué un homme noir à Minneapolis, aux USA. Les images de la scène, entièrement filmée, qui montrent des agents asphyxiant George Floyd en lui comprimant le haut du corps, ont choqué. Cette technique est aussi utilisée en France, où elle a causé plusieurs morts.

Mardi, une manifestation d’hommage au défunt et contre les crimes policiers et le racisme a eu lieu à Minneapolis. Des milliers de personnes se sont rassemblées, des voitures de police ont été détruites et le commissariat pris pour cible. Des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc ont été tirées contre les manifestants.

Les policiers impliqués dans l’interpellation mortelle ont été mis à pied.


L’un des slogans de cette marche était «Je ne peux pas respirer», les derniers mots du défunt.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.