2 Millions de tonnes de nitrates d’ammonium par an en France


Des centaines de fois la quantité d’engrais qui a explosé à Beyrouth dont une grande partie en Loire-Atlantique


Résumé du Canard Enchaîné d’aujourd’hui sur les mauvais contrôles des stockages d’ammonitrate en France après le drame de Beyrouth :

  • La France consomme chaque année 2 millions de tonnes de nitrates d’ammonium, 8% de la production dans le monde.
  • Le portail gouvernemental géorisques fait état de 225 sites stockant plus de 550 tonnes dont 180 au dessus de 1250 tonnes.
  • Yara à Ambès stocke jusqu’à 68.000 tonnes soit 25 fois la quantité qui a dévasté Beyrouth.
  • 45 sites stockant plus de 550 tonnes ne sont inspectés que tous les 7 ans et ne font aucune étude de risque.
  • Les entrepôts plus petits ne sont jamais inspectés donc peuvent sous-déclarer leurs marchandises.
  • En-dessous de 250 tonnes, ils ne sont même plus répertoriés !
  • Le Canard Enchaîné oublie le plus grave : le stockage de dizaines de milliers de tonnes de nitrates d’ammonium par l’entreprise Yara à Montoir-de-Bretagne, entre Saint-Nazaire et Nantes. Et à côté d’un terminal méthanier majeur. Un problème et c’est tout le département de la Loire-Atlantique qui peut être rayé de la carte.

D’après le compte Twitter de Paul Poulain

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.