Liban : “jour de rage” des étudiants

Samedi 19 décembre, des centaines d’étudiants et étudiantes ont manifesté dans la capitale du Liban pour le «jour de la rage des étudiants». Ils ont chanté des slogans contre le gouvernement et défilé contre la hausse des frais universitaires.

Des affrontements ont éclaté dans la soirée. Des barricades ont été enflammées, et plusieurs banques brisées sous les acclamations, pour protester contre la spéculation.

Le pays s’enfonce dans l’une des pires crises économiques et sociales de son histoire. Plus de la moitié de la population au Liban vit désormais dans la pauvreté.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.