RÉVEILLON : UN JEUNE DE 22 ANS JETÉ EN PRISON POUR UNE FÊTE !

L’information vient de tomber : après deux jours en cellule, un jeune homme de 22 ans arrêté à la fin de la fête du Réveillon en Bretagne est mis en examen ce lundi 4 janvier et placé en détention provisoire. Jeté en taule pour l’exemple, soupçonné d’avoir organisé une simple soirée, alors qu’il n’a même pas «d’antécédents judiciaires».

La justice ne s’arrête pas dans son delire répressif, puisque les enquêtes continuent pour « identifier les autres organisateurs ». Le pouvoir en guerre contre la jeunesse.

Le jeune homme écroué est donc poursuivi pour « mise en danger de la vie d’autrui». Si une soirée festive met en danger la vie des gens, alors que dire d’individus qui :

➡️ Tirent des grenades et font des étranglements ?
➡️ Ont laissé des soignants sans masques en pleine pandémie ?
➡️ Ont ouvert le Puy du Fou pour y entasser des milliers de spectateurs ?
➡️ Ont incité à se presser dans les magasins pendant les fêtes pour consommer ?
➡️ Suppriment des moyens pour l’hôpital ?
➡️ Envoient des millions d’élèves et de milliers d’enseignants dans les écoles ?
➡️ Chargent des centaines de jeunes qui dansent au bord de la Loire ?

Le pouvoir et ses agents mettent en danger nos vies tous les jours et sont impunis.

Nous sommes dans un pays où l’on enferme un jeune pour une soirée, mais où des agents payés par l’Etat, armés et assermentés ne sont jamais condamnés lorsqu’ils tuent et mutilent. Surtout, restez sages.