Rennes : la police protège l’extrême droite

Samedi 30 janvier, la «Manif pour tous», officine homophobe liée à l’extrême droite annonçait des mobilisations dans de nombreuses villes de France, dont Rennes. Finalement, à peine une cinquantaine de militants de La Manif Pour Tous se sont réunis sur la Place Charles de Gaulle, alors que 700 personnes étaient présentes pour la contre-manifestation !

Les homophobes étaient protégés par un dispositif policier hallucinant : il y avait plus d’hommes armés que de manifestants d’extrême droite. Au menu : canons à eau, grenades en quantité industrielle et charges sur les contre-manifestants.

Décidément, le Régime de Macron ne lésine pas sur les moyens pour protéger l’extrême droite séparatiste avec un service d’ordre aussi conséquent ! À noter que le vent ramenait la vapeur des lacrymogènes en direction du rassemblement homophobe.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.