Mobilisation à La Poste


Ce mardi 18 mai les postier.es étaient appelé.es à la grève



La direction de la Poste fait le choix de dé-construire le service public universel postal. Les conséquences pour les usagères et usagers ont aussi des répercussions sur le personnel de La Poste : le sous-effectif est constant, les emplois précaires deviennent légion, la fatigue et le stress s’accumulent, les salaires stagnent alors que La Poste se sort très bien de la situation sanitaire, avec plus de deux milliards d’euros de bénéfice en 2020.

Le tout bancaire et la pressurisation des salarié.es avec des objectifs inatteignables devient la norme alors que nous devrions être dans une véritable défense du service public.

C’est pourquoi les syndicats de La Poste dans le 44 et le 85 appelaient à une mobilisation ce matin. Après un rassemblement sur la Place Bretagne avec prises de parole et distribution de paroles de chansons, la manifestation est partie de la Place Bretagne pour rejoindre Commerce puis remonter vers Graslin. Aux drapeaux des syndicats se sont ajoutés les étincelles de quelques fumigènes. Les slogans ont ponctué le parcours et la manifestation s’est terminée dans une bonne ambiance. Pourvu que la lutte pour la défense du service public s’amplifie. À suivre.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.