đź”´ PARIS : LES ÉGOUTIERS ET ÉBOUEURS ENVAHISSENT L’HĂ”TEL DE VILLE

La réforme de la fonction publique, qui entrera en vigueur en 2022, supprimera 8 jours de congés aux égoutiers et éboueurs.

Cette annonce a déclenché la colère des agents qui ont manifesté hier à Paris et ont rendu un bel hommage aux communard.es. Les manifestantes et manifestants sont allé.es à l’Hôtel de Ville, ont envahi la cour et sont monté.es sur le toit. Leur employeur étant la Ville de Paris, ils se sont rendus à son siège en toute simplicité. Il n’en fallait pas plus pour enclencher la manne de la répression. La police est donc venue les déloger, faisant plusieurs blessés dont l’un doit être opéré aujourd’hui d’une fracture au poignet. Il souffre également d’une entorse au genou.

Qui croit encore au discours de Macron qui salue les « travailleurs de la première ligne » ? Alors que ces ouvriers sont en grève contre la régression sociale, le pouvoir ne connaît qu’une seule réponse : la violence. Mais celle-ci n’empêchera pas toujours les révoltes. Une grève reconductible des égoutiers et éboueurs serait un signe puissant de lutte sociale. A l’heure du déconfinement, le pouvoir se confronte déjà à des manifestations de colère. A suivre.

đź“· Cdb des Ă©gouts de Paris, RĂ©volution Permanente.