LE SAVIEZ VOUS ?

Les hôpitaux manquent de lits et de personnels mais ils vont dépenser 60 millions d’euros par mois pour recruter des vigiles contrôleurs de pass sanitaires.

Depuis quelques jours, les annonces de recrutements d’agents de sécurité pour les hôpitaux explosent sur internet. Il ‘agit de faire appliquer la mesure discriminatoire qui consiste à contrôler le pass sanitaire accéder à un lieu de soin. «Selon la Fédération hospitalière de France (FHF) qui regroupe plus de 1 000 hôpitaux et environ 3 800 établissements médico-sociaux, cette mesure coûtera 60 millions d’euros par mois aux hôpitaux.» Gestion autoritaire d’une crise sanitaire. Encore et toujours.