Augmentation des expulsions malgré la crise sanitaire


En un an, 1330 démantèlements ont été recensés par des associations. Une forte hausse, malgré les confinements et l’allongement de la trêve hivernale.


Entre le 1er novembre 2020 et le 31 octobre 2021, il y a eu en moyenne, 472 personnes expulsées par jour. La police n’a pas chômé pour mener la guerre aux pauvres.

«On constate une hausse de 23 % par rapport à 2020 et de 15 % par rapport à 2019. C’est une année record», selon l’Observatoire des expulsions de lieux de vie informels.


Source : https://www.humanite.fr/la-crise-sanitaire-na-pas-empeche…

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.