3 ans des Gilets Jaunes : répression immédiate


Ce samedi 20 novembre, le cortège avait à peine démarré à Paris qu’il était immédiatement noyé dans les gaz, et écrasé par les coups de matraque et les grenades explosives. L’État policier bien décidé à empêcher les Gilets Jaunes de célébrer les 3 ans du soulèvement. Situation pré-fasciste.


À suivre.


Images : Clément Lanot, Hors Zone Press, Charlez Baudry

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.