Paris : la marche féministe attaquée par des fascistes


Des membres de groupes fascistes tels que la Cocarde, Zouaves Paris, l’Action Française ou Nemesis, armés, ont attaqué la manifestation féministe en fin de parcours.



À Nantes comme à Paris, ces nervis parfaitement identifiés bénéficient d’une impunité totale, et souvent même d’une protection des autorités. Face au fascisme, autodéfense.


Images : Marthe Dolphin

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.