Guadeloupe : occupation militarisée


Voici les revendications portées depuis deux semaines par la population guadeloupéenne :


  • Fin du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale
  • Le droit à l’eau
  • Le droit de se faire soigner dignement
  • Des mesures contre la vie chère
  • Des test sur l’intoxication au chlordécone…

Voici la réponse du gouvernement : des blindés, des forces de l’ordre en treillis kaki, probablement le RAID ou le GIGN, des fusils d’assaut braqués pour reprendre un rond-point bloqué. Bref, une occupation militarisée de l’île.


Aujourd’hui dans les Antilles, demain en métropole ?


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.