Le candidat des riches et des fascistes


Le candidat pétainiste vient de relancer sa campagne pour 2022. Sa première proposition de l’année ? Supprimer les quotas de logements sociaux dans les villes, pour accentuer les ségrégations sociales et spatiales. Et avant ? Il profitait de vacances d’un luxe indécent.


L'article du Canard Enchaîné sur Zemmour et ses vacances.

Alors qu’une grande partie des français ne peut pas partir en vacances et qu’une partie importante galère pour se loger et se nourrir, Eric Zemmour a commencé ses vacances de Noël par un hôtel 4 étoiles dans les beaux quartiers parisiens, avant de s’envoler pour l’île Saint-Martin, dans les Antilles. Il a séjourné dans des hôtels qui coûtent quasiment un SMIC par nuit, collés à des plages paradisiaques.

Le fascisme est l’arme du grand capital. Eric Zemmour en est l’incarnation parfaite. Il perçoit des salaires mirobolants depuis quasiment 20 ans pour déblatérer son idéologie d’extrême droite sur les plateaux télés, avec une paie estimée à 40 000€ par mois – oui, vous avez bien lu. Il est donc multimillionnaire en plus d’être surmédiatisé, uniquement pour cracher un programme réactionnaire. Cet ultra-privilégié est sponsorisé par le milliardaire Bolloré, propriétaires de médias et de maisons d’édition, et enrichi sur le pillage de l’Afrique.

Comme dans les années 1930, la bourgeoisie radicalisée opte pour le fascisme pour conserver ses privilèges. Une partie des riches de ce pays souhaite une dictature d’extrême droite. Le candidat pétainiste est celui des milliardaires. Pendant qu’il montre du doigt les étrangers, les musulmans, et autres minorités, ses amis pillent les richesses et détruisent notre avenir.


Article : Le Canard Enchaîné

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don