Les Gilets Jaunes avaient raison

Un litre d’essence coûte plus de 2€. Un plein dépasse désormais les 100€. Dans ce pays, se déplacer est devenu un luxe. Des gens perdent de l’argent pour aller travailler. Pour des millions de personnes, il faut choisir entre les trajets quotidiens et le budget nourriture. Des dizaines de millions de ruraux et d’habitant-es des périphéries, ceux et celles qui n’habitent pas au cœur des métropoles dont les loyers sont inaccessibles, sont encore plus exclu-es spatialement. Les autres modes de transport ? Prendre le train est déjà hors de prix avec la SNCF semi-privatisée. Et puis, la plupart des gares ont fermé sous l’impulsion libérale des gouvernements successifs.

À cela s’ajoute l’explosion du prix du blé, du prix du gaz et de l’électricité. Et cela va empirer. Alors que les profits des ultra-riches n’ont jamais été aussi haut ! Les Gilets Jaunes avaient raison, plus que jamais. À quand la révolte ?

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.