Nantes : la police a tué Steve !


Enquête indépendante de Index et Disclose


À partir d’images de vidéosurveillance, des communications radio de la police et de vidéos amateurs, une expertise judiciaire menée par Index et Disclose confirme la responsabilité de la police dans la chute de Steve Maia Caniço dans la Loire. Et donc dans sa mort.

La police a plongé les quais dans un nuage de lacrymo pendant près de 20 minutes, entre 4h32 et 4h53. Les images montrent au moins 7 “nuages” de lacrymo, ainsi que plusieurs grenades de désencerclement. Plus grave : à 4h37, le centre de commandement passe l’ordre suivant aux policiers : “Vous stoppez les moyens lacrymo, en attente de renforts”. Une alerte réitérée à 4h40 : “On temporise, la lacry va direction Loire”. Mais les policiers ne respectent pas la consigne. Des fêtards crient à plusieurs reprises aux policiers qu’il y a le fleuve derrière, puis que des personnes sont tombées dans la Loire, sans effet. Pendant ce temps, un jeune homme se noie.

En plus de Steve Maia Caniço, “4 autres personnes sont tombées dans le fleuve, en même temps que le 1er nuage de gaz lacrymogène recouvrait le quai Wilson”, dévoile l’expertise judiciaire.


Enquête Disclose / Index complète, avec vidéo et schémas.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.