⚫ Centre Bretagne, Monts d’Arrée, juillet 2022


Cliquer pour faire défiler


Paysages de désolation sur des kilomètres au cœur de la Bretagne ce 20 juillet 2022. Dans ces Monts d’Arrée, qui furent il y a fort longtemps une grande chaîne de Montagne, et qui étaient encore il y a quelques jours un relief breton humide et verdoyant, l’ampleur de la destruction est hallucinante :

➡️ 1750 hectares de landes et forêts sont partis en fumée. L’équivalent de la totalité de la ville de Lorient. La terre ressemble à un morceau de charbon.

➡️ Six pompiers ont été intoxiqués par les fumées. Deux camions de pompiers ont pris feu. 500 habitants évacués. Une vieille centrale nucléaire en cours de démantèlement a été approchée par les flammes.

➡️ Après 48h de mobilisation acharnée, l’incendie a pu être contenu. Nous sommes en principe dans l’une des zones les plus humides et tempérées d’Europe, en bordure océanique. La population bretonne est sous le choc.

Ces images apocalyptiques donnent envie de pleurer ou de crier de rage. Elles doivent toutes et tous nous interpeller sur le devenir à court terme de notre planète et des êtres vivants qui l’habitent. Tout est là, sous nos yeux.


📷 Mathieu Rivrin, Vincent Michel Mickaël, Louédec