đŸŒïž SĂ©cheresse : des golfs sabotĂ©s prĂšs de Toulouse


Les trous bouchés avec du ciment


En dĂ©but de semaine, des bassines qui captent les ressources en eau pour l’agriculture industrielle Ă©taient sabotĂ©es en VendĂ©e. Un peu plus tĂŽt, c’Ă©taient des jacuzzis pour touristes dans les Vosges alors que la sĂ©cheresse faisait rage. À prĂ©sent ce sont des golfs, loisir trĂšs gourmand en eau et pratiquĂ© massivement par les plus riches, qui ont Ă©tĂ© visĂ©s Ă  Toulouse.

Financez Contre Attaque

Tous nos articles sont en accĂšs libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards

Un collectif revendique avoir menĂ© une «action Kirikou» dans deux golfs toulousains pour protester contre leur grande consommation d’eau en pleine sĂ©cheresse.
«Alors que nous traversons un Ă©pisode de sĂ©cheresse extrĂȘme, l’arrosage des parcours de golf est autorisĂ© par dĂ©rogation en raison du coĂ»t d’entretien de ces luxueux terrains À cĂŽtĂ© de ça, la sĂ©cheresse entraĂźne jusqu’à des interdictions totales d’irrigation en agriculture» explique le collectif Extinction RĂ©bellion Toulouse.

«Pour dĂ©noncer l’accaparement de l’eau par cette industrie de loisir pour les plus privilĂ©giĂ©s», des trous ont Ă©tĂ© bouchĂ©s avec du ciment et la pelouse a Ă©tĂ© endommagĂ©e. «Cette action vise directement Ă  empĂȘcher l’utilisation de ces golfs et donc leur arrosage, et exige un rĂ©el contrĂŽle des prĂ©lĂšvements d’eau de la part des golfs» conclut le communiquĂ©. Des petits panneaux comportant des explications ont aussi Ă©tĂ© plantĂ©s sur certains trous, par exemple : «Ce trou a Ă©tĂ© bouchĂ© car son utilisation ne s’alignait pas avec le maintien d’un monde viable».

La crise climatique menace l’existence mĂȘme des ĂȘtres vivants, dont nous faisons partie, ici et maintenant. Et le chaos s’accĂ©lĂšre, personne ne peut plus l’ignorer. Les actions directes risquent de se multiplier partout contre les criminels climatiques et les gaspilleurs de ressources. Il en va de la survie collective.


Source : https://twitter.com/xrToulouse/status/1557740655887011840

Une rĂ©flexion au sujet de « đŸŒïž SĂ©cheresse : des golfs sabotĂ©s prĂšs de Toulouse »

Les commentaires sont fermés.