đŸ· Vendanges sauvages chez Bernard Arnault


«La terre aux paysans» : une action contre l’accaparement des terres


Ce dimanche 28 aoĂ»t des vendanges particuliĂšres ont eu lieu dans le Var. ParticuliĂšres parce qu’elles ont lieu sur une parcelle de vignes rachetĂ©es par le milliardaire Bernard Arnault et son empire du luxe LVMH. Sur le terrain du chĂąteau d’Esclans, il y produit du vin baptisĂ© «Whispering Angel», l’un des rosĂ©s les plus chers du monde.

ParticuliĂšres aussi parce qu’il s’agit de vendanges sauvages. 300 personnes se sont rendues au milieu des vignes Ă  l’appel de la ConfĂ©dĂ©ration Paysanne et des SoulĂšvements de la Terre pour protester contre l’accaparement des terres agricoles par une minoritĂ© de privilĂ©giĂ©s.

En effet, c’est une concentration silencieuse qui a lieu Ă  l’Ă©cart des villes. D’ici 10 ans, la moitiĂ© des terres agricoles vont changer d’exploitant·e car les agriculteurs et agricultrices partent en retraite. C’est donc un sujet crucial : dans quelles mains iront ces terres ? Seront-elles redistribuĂ©es Ă  des petits paysans ou Ă  de gros propriĂ©taires fonciers qui y pratiqueront une agriculture productiviste et polluante ?

Les donnĂ©es du recensement agricole sont sans appel : en 2000, la surface moyenne des exploitations Ă©tait de 42 hectares. 10 ans plus tard, elle Ă©tait de 55 hectares. En 2020, elle est de 69 hectares. Un quasi doublement en 20 ans. Ces 10 derniĂšres annĂ©es, le nombre de fermes a reculĂ© de 21%. Cela veut dire que les terres sont moins bien rĂ©parties : elles appartiennent Ă  un nombre plus petit de gros exploitants. C’est de la concentration fonciĂšre, au profit de gros acteurs comme LVMH. En 10 ans, le nombres d’emplois agricoles a reculĂ© de 11%, soit une perte de 81000 emplois. Le monde paysan dĂ©jĂ  affaibli disparaĂźt au profit d’accapareurs et d’agro-industriels.

«On reprend la terre et ses fruits !» rĂ©pond le collectif Les SoulĂšvements de la Terre, aprĂšs la rĂ©colte de ce matin. Les vendangeurs et vendangeuses sont allĂ©es presser le raisin fraĂźchement cueilli pour en faire une cuvĂ©e spĂ©ciale ! Elle servira Ă  soutenir la lutte pour protĂ©ger les terres agricoles, empĂȘcher leur accaparement et pour une viticulture paysanne.

Selon les premiers avis, cette cuvĂ©e s’annonce dĂ©jĂ  «trĂšs rĂ©ussie». SantĂ© !


đŸ“· : Les soulĂšvements de la terre

Financez Contre Attaque

Tous nos articles sont en accĂšs libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d’exister, votre soutien est vital. Vous pouvez nous faire un don en cliquant sur les homards