? Greta Thunberg remet à sa place un masculiniste pollueur, il est arrêté pour trafic d’êtres humains


Un conte de Noël : «Voici ce qui se passe lorsque vous ne recyclez pas vos cartons de pizza»


C’est un conte de Noël bien réel qui a eu lieu grâce à la magie d’Internet. L’histoire d’un super-méchant vraiment stupide qui subit une défaite humiliante.

Andrew Tate est un influenceur anglo-américain masculiniste. Ancien champion de sport de combat, il s’est reconverti dans la téléréalité et devient célèbre en 2016 lorsqu’il participe à l’émission Big Brother, l’équivalent de Loft Story en Angleterre. Il est viré du show après avoir commis des violences envers une femme. Il devient influenceur en développement personnel et en «enrichissement» sur internet. La nouvelle caste de parasites qui réalise de gros profits en diffusant des promesses capitalistes toxiques et des discours de haine à des spectateurs en misère affective. Il y dispense notamment des conseils sur les relations homme-femmes avec des propos violemment misogynes. Il est progressivement exclu de la plupart des plateformes en ligne, notamment après avoir dit que les victimes de viols par Harvey Weinstein l’avaient cherché, entre autres. Mais il conserve son compte Twitter. C’est là que se joue le drame :

➡️ Épisode 1 : Andrew Tate tente d’humilier la militante écologiste suédoise Greta Thunberg avec ses grosses voitures. Il se montre en train de faire le plein d’un véhicule de luxe Bugatti, et tweete qu’il a «33 voitures» qui consomment beaucoup d’essence et roulent très vite, et propose à la jeune femme de lui «envoyer son mail pour qu’il envoie la liste complète de sa collection et de ses énormes émissions de CO2».

➡️ Épisode 2 : Greta Thunberg répond simplement «Oui, s’il te plaît, éclaire moi. Écris moi à smalldickenergy@getalife.com. Un équivalent pour les non anglophones : «petitebiteattitude@trouvetoiunevie.com». Cette petite réponse acidulée et parfaitement visée est likée des millions de fois. Ce qu’on appelle un «ratio», quand la réponse obtient beaucoup plus de likes que le message auquel il répond. Elle remporte le clash.

➡️ Épisode 3 : Andrew Tate, qui se croit très malin, est piqué au vif. Pour ne pas perdre la face, il répond par une mise en scène grotesque dont les internautes réactionnaires ont le secret : en peignoir, cigare à la bouche, pour déblatérer des stupidités auto-satisfaites. Dans cette vidéo, il montre des boites de pizzas qu’il vient de se faire livrer, avant de ricaner.

➡️ Épisode 4, suite et fin : Andrew Tate était recherché avec son frère pour traite d’êtres humains et violences sexuelles, après avoir commis des agressions envers des femmes, notamment la diffusion de contenus pornographiques sous la menace. Grâce aux emballages de pizzas de la vidéo, la police a retrouvé l’influenceur et son frère, qui ont été interpellés dans un manoir en Roumanie.

➡️ Le mot de la fin pour Greta Thunberg : toujours sur Twitter : «Voici ce qui se passe lorsque vous ne recyclez pas vos cartons de pizza». Victoire par KO.

Faire un don à Contre Attaque