“Retourner au contact”

“Retourner au contact des français pour défendre son projet”. C’est la petite phrase du jour des communicants de l’Élysée et de Matignon au sujet de la nouvelle réforme des retraites. Elle prévoit de repousser une énième fois l’âge de départ à la retraite. Un projet inique et inégalitaire, d’une violence sociale inouïe pour les plus pauvres.

S’il fallait traduire dans la vie réelle ce que représentent les propos de cette petite clique ministérielle macroniste, il faudrait plutôt annoncer ceci : “Le gouvernement se dit prêt à envoyer les forces de répression au contact des opposant-es afin de défendre sa réforme anti-sociale”

Les questions que nous devrons nous poser dans les prochaines semaines sont les suivantes : céderons-nous à la menace et aux violences d’État ? Laisserons-nous manœuvrer encore longtemps ce gouvernement jusqu’à ce qu’il saccage le reste de nos droits sociaux ? Laisserons-nous les patrons piétiner notre dignité éternellement ? Ou rentrerons-nous dans un cycle d’agitation généralisée, de grève et de blocage massifs qui fera tomber les puissants et le vieux monde qu’ils défendent ?

L’avenir nous le dira.

Une réflexion au sujet de « “Retourner au contact” »

Les commentaires sont fermés.