? Blocus : quand des policiers se gazent eux-mêmes

3ème journée de grève, de manifestations et de blocages ce mardi 7 février. 3ème fois que la police est envoyée contre des lycéens et lycéennes qui se mobilisent. Avec à chaque fois des intimidations, du gaz, des coups pour empêcher les blocus.

Ce matin, au lycée Racine à Paris, les policiers ont massivement gazé des jeunes qui bloquaient leur établissement. Ils ont utilisé tellement de spray chimique que la plupart ont dû quitter les lieux tellement l’air était saturé. Côté lycéen-nes, ça tenait bon ! C’est pourtant difficile, car les gazeuses ont un pouvoir irritant extrêmement élevé.

Leur répression est-elle en train de créer une génération plus résistante au lacrymogène ?

? : Adrien AdcaZz

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.