Paris : une antenne du ministère de l’Intérieur taguée contre la répression

Ce dimanche 9 Avril, une manifestation sauvage contre les violences policières s’élançait de Montreuil à l’Est de Paris. Les manifestant.es ont réussi rapidement à traverser le périphérique parisien pour atteindre une antenne du Ministère de l’intérieur situé dans le 20ème arrondissement de la Capitale.

Ce bâtiment neuf, inauguré en 2016 par Bernard Cazeneuve, abrite plus de 26 000 m² de bureaux, qui sont occupés par la Direction centrale des compagnies républicaines de sécurité, la Direction centrale de la police aux frontières, la DGEF , Direction générale des étrangers en France, l’IGPN ou encore le service qui gère les achats d’armes pour les forces de l’ordre.

Sur le parcours des inscriptions sont laissées sur les murs. Elles font référence à la boucherie répressive de Sainte-Soline et aux crimes policiers dans les quartiers populaires.

Au niveau du bâtiment du ministère, quelques jets d’œufs de peinture ont coloré la façade lugubre du bâtiment tandis que les vitres sont taguées à la bombe de peinture. En lettres rouges, on peut y lire “Darmanin Assassin” ou encore “Vengeance pour S.”

La colère est grande contre la violence en uniforme et ses commanditaires.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.