Nantes en grève


Une seule explication ce samedi soir après le match : en solidarité avec le mouvement social, les joueurs du FCN étaient en grève


Un manifestant nantais renvoie un palet de lacrymo d'une belle frappe du pied droit

Bravo aux canaris qui ont saboté efficacement un match de finale de Coupe de France en ne jouant tout simplement pas.

Lundi 1er Mai, Nantes, Toulouse et les autres villes seront en lice pour le seul championnat qui compte : celui de la révolte. À vous de jouer !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.