Bruno est-il un gros renflement brun ?


«J’ai moi même une famille nombreuse. Je paie beaucoup de prix de paquet de pâtes (sic). Je sais parfaitement à quel point ces prix sont devenus insupportables pour les français».
Bruno Le Maire, Ministre de l’économie


C’est bien ce qu’a osé déclarer le ministre à la télévision, sur France 2 le 21 mai 2023, pour justifier l’absence de politique d’encadrement des prix. Il a même ajouté : «j’ai quatre enfants à nourrir». De quoi arracher une larme aux téléspectateurs.

Pour rappel, Bruno Le Maire, c’est 10.500 € par mois, son salaire de ministre, payé à écrire de mauvaise pages pornographiques en pleine crise sociale. Il est député et ministre depuis plus de 10 ans. Et c’est un salaire garanti même après le départ de son ministère. Mais cela n’est que de l’argent de poche, puisque Bruno n’a aucune dépense réelle.

Car Bruno Le Maire bénéficie d’un logement de fonction. L’État prend en charge un «loyer équivalent à une superficie de 80 m² accrue de 20 m² par enfant ou ascendant à charge nécessaire» pour ses ministres. C’est aussi la gratuité des transports en train ou en avion, une voiture avec chauffeur, la gratuité des forfaits téléphoniques et internet, des gardes du corps…

Ce n’est pas tout. Un ministre touche une enveloppe de 150.000 € par an de «frais de représentation». De l’argent bonus pour organiser des fêtes, des restos, des cadeaux… Ça fait partie des privilèges républicains. Quand il était ministre, Macron a utilisée cette somme pour des dîners mondains avant de se présenter à la présidentielle.

Bruno Le Maire, c’est aussi Pauline Doussau de Bazignan, sa femme. Elle a été assistante parlementaire de son mari, puis de son suppléant, pendant des années à l’Assemblée Nationale. Médiapart a enquêté et doute de la réalité du travail effectué à ce poste.

Pour finir, Bruno Le Maire, c’est une maison secondaire de 310 m² dans le Pays Basque, des placements financiers et des tableaux…

Bref, si Bruno Le Maire n’arrive pas à acheter des paquets de coquillettes à ses enfants, c’est qu’il est un gros renflement brun. Ou qu’il nous prend pour des cons.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.