Macron Président à vie ?

  • Mars 2018 : en Chine, le Parlement abolit la limite de deux mandats présidentiels, et donne ainsi le droit au tyran Xi Jinping de se maintenir à la tête de l’État pour un troisième mandat. Le monde entier crie, à juste titre, à la dictature d’un «président à vie».
  • 2021 : en Russie, Poutine signe un décret modifiant la Constitution pour lui permettre de se maintenir au pouvoir jusqu’en 2036, alors qu’il ne pouvait enchaîner que deux mandats consécutifs. Tout le monde dénonce évidemment un autocrate dangereux.
  • 2023 : au Sénégal, le président Macky Sall veut un troisième mandat, alors que la Constitution du pays dit que «nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs». Cette décision provoque des mois de révoltes et de répression sanglante.
  • 2023 : en Centrafrique, le président annonce un référendum pour une nouvelle Constitution qui lui permettrait de se représenter pour un troisième mandat. Une dérive autoritaire dans l’un des pays les plus pauvres du monde.
  • 18 juin 2023 : le Macroniste radicalisé Richard Ferrand, qui espère sans doute une gamelle de ministre, réclame dans les médias une modification de la Constitution pour que Macron puisse exercer un troisième mandat. Si le vœux de ce grand démocrate est exaucé, la France rejoindrait le club select qui regroupe la Russie, la Chine ou encore la Centrafrique.

Macron a totalement pris en otage le système démocratique, en se maintenant au pouvoir malgré la détestation qu’il inspire. Avec ses médias, il a verrouillé la situation politique en fabriquant une seule opposition : l’extrême droite. C’est un véritable partenariat avec les fascistes. Ils sont utiles pour forcer le vote “barrage” et, en contrepartie, Macron applique une large part du programme de l’extrême droite. Il est parvenu, par ce hold-up, à se maintenir durablement à l’Élysée, contre l’avis de l’écrasante majorité de la population.

La 5ème République est déjà une anomalie politique. C’est un système autoritaire et vertical, unique en Europe. En France, le président élu tous les 5 ans a quasiment tous les pouvoirs et peut passer en force, sans opposition. Beaucoup l’ont oublié, mais c’est un régime d’exception imposé durant la guerre d’Algérie, qui devait rester temporaire, le temps de régler la «crise». Il n’a jamais été levé. Mais avec Macron, cette Cinquième République se transforme chaque jour davantage en dictature.

Usage massif du 49-3 rendant obsolète le Parlement, gouvernement minoritaire qui passe en force sur tous les sujets, répression militarisée de toute contestation, dissolutions d’organisations dissidentes, antiterrorisme contre les écologie… Et bientôt, Macron président à vie ? Ce cauchemar est réel, réveillons-nous.


Source : https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/richard-ferrand-appelle-a-modifier-la-constitution-pour-autoriser-un-3e-mandat-presidentiel_219394.html

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *