Une réflexion au sujet de « Nantes soutien le peuple kurde »

  1. La criminalité et la dictature sont du côté des multinationales, des banques et des Etats. Leur économie capitaliste, c’est une économie nazie, elle a transformée la planète en chambre à gaz ( à effet de serre) . La criminalité et le viol du vivant font aussi partie de cette politico-economie.Les multinationales, les banques, les États, les gouvernements et les ultra riches, connaissent leur degrés de criminalité et savent pertinemment que l’humanité et le monde du vivant vont d’ici 2030 connaître l’effondrement. La preuve qu’ils le savent c’est la construction des bunkers de luxe et l’achat des territoires comme la Nouvelle Zélande, la patagonie en Argentine ou le Kamchatkat en Russie.

Les commentaires sont fermés.