La CTG Énergie prive une caserne de CRS d’électricité


Un «tour de France de l’énergie». C’est l’idée de génie du syndicat CGT du secteur pour maintenir la pression contre la casse des retraites. À chaque étape du Tour de France de cyclisme, une nouvelle action depuis le 29 juin. Et cela durant 21 jours. Il s’agit également de protester contre le vote de la suppression des régimes spéciaux des salariés par le Conseil national de l’énergie.


Depuis le début du Tour, des syndicaliste de chez EDF ont ainsi coupé le courant du cimentier Lafarge dans les Bouches-du-Rhône, passé en gratuité des hébergements d’urgence du Secours Populaire, de plusieurs hôpitaux ou encore de centaines de foyers à Paris et Annonay, villes berceaux d’Élisabeth_Borne et Olivier Dussopt. Des chantiers des Jeux Olympiques ont aussi été privés de courant… Une action quotidienne pour chaque étape : leur imagination est sans limite ! Et la presse reste très discrète sur ces coups d’éclats qui pourraient pourtant redonner du baume au cœur aux millions de personnes qui ont lutté ces derniers mois.

Le 15 juillet, la CGT Énergie a coupé l’électricité dans une caserne de CRS ! C’est la compagnie d’Ollioules, dans le Var, qui a été ciblée pour dénoncer les violences policières et «l’autoritarisme [du gouvernement] à l’encontre du peuple français» notamment lors du mouvement contre la réforme des retraites. Leur communiqué dénonce les «gazages», «matraquages» et «tirs de LBD», qui ont ciblé les manifestations, tout cortèges confondus.

Pour la semaine du 14 juillet, la fédération de l’énergie de la CGT annonce une «mise en sobriété énergétique de gendarmeries et de commissariats».

Bravo à celles et ceux qui refusent le retour à l’ordre !


Source : https://twitter.com/FNMECGT/status/1680264378891878401

Vous pouvez retrouver les différentes actions menées sur les comptes Facebook et Twitter de la FNME-CGT.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « La CTG Énergie prive une caserne de CRS d’électricité »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *