Propagande de guerre israélienne : encore un mensonge


Cynisme ? Incompétence ? Sentiment d’impunité ? Sans doute un peu tout en même temps.


Alors que le massacre commis contre le peuple de Gaza s’intensifie et que le gouvernement israélien annonce la phase finale du nettoyage ethnique en attaquant la ville de Rafah, au sud du territoire, où se sont réfugiés 1,5 millions de civils qui fuyaient la destruction totale du reste de la bande de Gaza, le compte officiel d’Israël sur les réseaux sociaux a publié un petit clip qui prétend que sa «guerre est contre le Hamas, pas contre la population de Gaza».

En anglais, et images à l’appui, cette vidéo annonce que «11.000 camions – 140.000 tonnes de nourriture – 17.000 tonnes de matériel médical – 23.000 tonnes de tentes et équipements d’abris» auraient été acheminés à Gaza, et qu’Israël «continuera de faciliter le transfert de l’aide humanitaire vitale». Tout va bien dans le meilleur des mondes.

Un mensonge absolu : les camions de nourriture ont été bloqués pendant des semaines, l’eau courante coupée, et des responsables israéliens assument vouloir affamer ce territoire assiégé ! Des enfants ont dû être amputés sans anesthésie dans les hôpitaux car les produits médicaux étaient bloqués par l’armée israélienne, d’autres sont morts dans des couveuses. Des fanatiques israéliens organisent même des manifestations à la frontière de Gaza pour bloquer les rares camions qui passent. Rarement un conflit armé aura assumé avec autant de violence s’en prendre à des civils.

Encore plus indigne, les images utilisées pour ce clip “humanitaire” ne viennent même pas de Gaza. Le journaliste Shayan Sardarizadeh de la BBC, chargé du fact checking, révèle que les tentes et des abris montrés dans la vidéo ont en réalité été filmé en mars 2022, et montrent des tentes en Moldavie pour les réfugiés ukrainiens ! Il s’agit d’aide humanitaire pour un autre conflit, sans aucun lien avec Israël.

Le 12 février, le compte de l’État Israélien reconnaissait : «nous avons appris qu’une de nos vidéos sur l’aide humanitaire à Gaza présentait une photo de Moldavie. La photo était à titre illustratif et nous aurions dû le préciser dans la vidéo». En attendant, elle continue de tourner sur les réseaux sociaux.

Ce petit exemple montre qu’Israël ment systématiquement, sans même prendre la peine d’essayer d’être crédible, uniquement pour entretenir la confusion. On se souvient en octobre que l’armée israélienne assurait ne pas viser les hôpitaux, mensonges relayés par tous les médias occidentaux. Il ne reste quasiment plus un seul lieu de soin en état de fonctionner aujourd’hui. De même, des comptes d’ambassadeurs d’Israël affirmaient que les bébés morts à Gaza étaient des poupées, entre autres terribles mensonges.

La vidéo prétendant qu’Israël fournirait de l’aide humanitaire s’adresse à un public occidental sans esprit critique, elle est en anglais, montre des images rassurantes… Il ne faudrait pas que l’Européen moyen s’aperçoive que son propre gouvernement est complice d’un génocide.


Mais n’oublions pas que le discours réel des dirigeants d’extrême droite israéliens appelle à éliminer le «peuple des ténèbres» et à raser Gaza.


Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *