Amnésie macroniste


Les gens de pouvoir ont toujours été menteurs et manipulateurs, mais les macronistes ont érigé le double discours et la dissonance cognitive au rang de méthode de gouvernance.


La macroniste Yaël Braun-Pivet en 2018, s’opposait violemment à la proposition de la France Insoumise d’inscrire le droit à l’IVG dans la Constitution, estimant qu’il n’était pas menacé.

En 2024, la même fait un discours diamétralement opposé, parce que son gouvernement en déroute organise un coup de com’ sur les droits des femmes.

Il y a quelques semaine, Macron parlait pourtant de «réarmement démographique», comparant le ventre des femmes comme à une «arme» pour repeupler la France, alors que le gouvernement couvre le Ministre Gérald Darmanin accusé de viol, alors que la majorité présidentielle enchaîne les scandales de sexisme et d’agressions et que la députée Aurore Bergé menace de couper les subventions d’associations féministes qui ne reprennent pas le narratif de l’extrême droite israélienne…

Cette mise en scène est un nouveau sommet d’hypocrisie. De la même manière, le président vient d’organiser à la fois la panthéonisation du Résistant communiste Manouchian et sa compagne, tout en réhabilitant Pétain, en criminalisant l’antifascisme et en reprenant des pans entiers du programme de l’extrême droite.


La stratégie de nos dirigeants consiste à dire tout et son contraire en permanence pour détruire le sens des mots, brouiller les repères et empêcher toute pensée cohérente. Et donc toute possibilité de résister.


Montage : Caisses de Grève

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

2 réflexions au sujet de « Amnésie macroniste »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *