Documenter le génocide en cours


Cette vidéo en trois parties montre l’état d’esprit de l’extrême droite israélienne, document les actes génocidaires commis contre les palestiniens et la déshumanisation dont ils sont l’objet, y compris après leur mort. Attention, des images ou propos peuvent heurter.


Premier extrait

Le rabbin Eliyahu Mali, fondateur d’une école militaire, la «yeshiva Shirat Moshe» située à Jaffa, appelle dans un discours au meurtre de femmes et d’enfants dans la bande de Gaza, expliquant qu’il s’agit d’un ordre de la loi juive et des textes sacrés.

La traduction littérale des textes monothéistes est toujours très dangereuse. Pourtant, l’extrême droite sioniste se base sur l’Ancien Testament, écrit il y a plus de 2000 ans, pour justifier l’annexion de la Palestine et l’élimination de ses habitants. Netanyahou avait désigné les palestiniens comme étant les descendant d’Amalek, reprenant le nom d’une figure religieuse de l’Ancien testament ennemie des hébreu dans les Textes.

De même, dans le Livre de Josué, il est raconté que le peuple Hébreu a conquis la terre de Canaan, l’actuelle Palestine/Israël, en exterminant tous ses habitants sur ordre divin. Cette confusion justifie le génocide au nom d’impératifs religieux.

Ce qui est particulièrement grave das cette vidéo, c’est que ce rabbin enseigne à des étudiants qui combattent à Gaza et que l’armée et le ministère de la Défense coopèrent avec l’école Shirat Moshe.

Deuxième extrait

La chaîne Al Jazeera a publié une vidéo filmée par des soldats israéliens le 6 novembre dernier, montrant l’exécution d’un Palestinien non armé, qui levait les mains en disant qu’il était un civil. Les soldats l’ont abattu et se sont félicité ensuite de cet assassinat. La victime est identifiée comme étant Atta Ibrahim Al-Muqaid, âgé de 73 ans et sourd.

Troisième extrait

Un autre soldat israélien a publié la vidéo d’un cadavre de palestinien dévoré par un chien. Il s’exclame : «Wow, il l’a achevé, le terroriste a littéralement disparu. Mais quelle belle vue !» Des témoignages de gazaouis rapportent depuis des semaines que des corps pourrissent à même les rues ou sont mangés par les animaux, mais cette vidéo montre le plaisir qu’en retire un soldat.

Financez Contre Attaque
Tous nos articles sont en accès libre. Pour que Contre Attaque perdure et continue d'exister, votre soutien est vital. 
Faire un don

2 réflexions au sujet de « Documenter le génocide en cours »

  1. L’Etat d’Israël à comme moteur (et ce depuis sa creation), l’économie du vol : Vol de la force travail, vol des terres, vol de l’eau, vol de la liberté, vol de la vie dont les populations arabes sont les principales victimes. L’économie de vol de lEtat d’Israël c’est l’économie neoliberale mondiale inspirée par l’économie de vol de l’Allemagne nazie et c’est pour celà qu’elle reçoit le soutien inconditionnel des Tyrans sanguinaires, des grands bourgeois cossus, des milliardaires et des dictateurs assassins qui dominent l’économie du vol mondial par la violence et la propagande à des fins de pouvoir et d’argent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *