Nantes : floraison de graffitis pour la Palestine


Une grande fresque pour Rafah, ville martyre de Gaza, actuellement attaquée par Israël alors que 1,7 million de civils s’y sont réfugiés vient d’être réalisée à Nantes. Des tags continuent d’apparaitre dans toute la métropole…


Malgré la répression toujours plus forte contre le mouvement anti-colonialiste et le nettoyage des œuvres engagées par la mairie, la ville de Nantes voit fleurir des graffitis de plus en plus nombreux pour Gaza.


Ils ne feront pas disparaitre la solidarité internationale.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « Nantes : floraison de graffitis pour la Palestine »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *