Une réflexion au sujet de « Valérie Hayer : coupable de sourire sur les photos »

  1. Sous le régime du 3eme Reich les nazis étaient passionnés par la photo et aujourd’hui en France sous le régime macroniste les Neonazis sont passionnés par les selfies avec les membres du régime Facsiste en place . Le piège ? c’est pas la photo mais le barrage contre Lepen qui n’est en fait qu’une alliance d’extrême droite .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *