Chez les macronistes : pose avec des nazis et «like» de message raciste


Ce dimanche 12 mai, super-combo du gouvernement du «barrage à l’extrême droite» :


Chez les macronistes, pendant que la candidate pose avec des nazis, la présidente de l'assemblée nationale like un tweet raciste

Taper la pose avec des nazis

Des néo-nazis qui manifestaient à Paris samedi 11 mai en toute impunité ont diffusé une photo d’eux avec la tête de liste Macroniste aux Européennes Valérie Hayer, accompagné du message «une des nôtres».

Suite à la publication de cette photo compromettante, la candidate a expliqué avoir été «piégée». Sauf … que ces néo-nazis portent littéralement des Tee-shirts avec la mention en gros et en gras «White race» (race blanche), des symboles SS ou encore le nom d’un groupe fasciste. Soit la tête de liste macroniste est profondément débile, soit elle nous prend pour des cons.

Quand une politicienne est incapable de reconnaître quatre nazis devant elle, avec des signes distinctifs sans ambiguïté, le jour où une manifestation néo-nazie à lieu à Paris, il faut arrêter la politique.

Par ailleurs, ce sont les mêmes macronistes qui ont accusé les étudiant.e.s pour la Palestine de glorifier un «massacre antisémite» après avoir peint leurs mains en rouge pour dénoncer le génocide en cours à Gaza. Selon les macronistes, tout le monde est censé être informé d’une symbolique absolument inconnue avec une référence occulte que seuls les sionistes fanatiques connaissent, mais eux mêmes ne sont pas capables de reconnaître des symboles et slogans nazis.

“Liker” le tweet raciste d’une chroniqueuse

La Présidente de l’Assemblée Nationale, Yaël Braun-Pivet, a “liké” un tweet de la militante d’extrême-droite Élisabeth Lévy, qui appelle à voter pour Israël à l’Eurovision.

Levy, qui est chroniqueuse sur Cnews et coutumière des propos racistes, a justifié cet appel pour «clouer le bec des islamo-insoumis». Voilà les propos qui plaisent à l’une des politiciennes les plus puissantes du pays.

Yaël Braun-Pivet est une grande amie de Sébastien Chenu, le chef du groupe d’extrême droite et vice-président de l’Assemblée, à qui elle «claque la bise» et dont elle dit : «Sébastien Chenu n’est pas un bon, mais un très bon vice-président». Elle est aussi un soutien inconditionnel d’Israël.


L’extrême droite est déjà au pouvoir. Le barrage était en fait une autoroute.


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

2 réflexions au sujet de « Chez les macronistes : pose avec des nazis et «like» de message raciste »

  1. Sous Macron la grande bourgeoisie distille le facsisme dans ses salons feutré avant de déléguer son ultra violence à sa police (bastion de facsistes) a qui elle a remis un permis de tuer, de blesser, de mutiler et de terroriser n’importe quel opposant.e.s. Ce bastion de fachos (la police) répondant à l’ultra violence de la grande bourgeoisie française ira même jusqu’à liver les migrants à la mort en méditerranée. FN, Macronie, LR, c’est l’alliance de la grande bourgeoisie qui conduit le peuple sur la grande autoroute du facsisme. Par sa traîtrise la grande bourgeoisie “socialiste” a conduit le peuple français vers le régime autoritaire Macroniste. Les grands bourgeois cossus qui forment aujourd’hui une réelle mafia d’État d’extrême droite en France, ont décidé d ‘utiliser les vices de la constitution de la 5eme République pour lui faire jouer le rôle de la république de Weimar à sa fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *