Désintox : le RN ment sur le nombre de voix


– Le Front Populaire a obtenu plus de suffrages par candidats que l’extrême droite –


Le graphique qui circule affirmant que le RN se serait fait voler l'élection car il aurait eu plus de voix est un fake grossier.

Depuis dimanche soir, une petite musique trumpiste circule sur internet et dans les médias de Bolloré : l’élection aurait été «volée», puisque le RN a obtenu plus de voix que le Front Populaire au second tour des législatives.

En valeur absolue, l’extrême-droite a fait 10 millions de voix contre 7 millions seulement pour le Front Populaire qui, pourtant, obtient plus de sièges à l’Assemblée. Le RN a notamment publié ce montage grotesque, ne respectant pas les proportions. Non seulement c’est mal fait, mais en plus c’est une intox qu’un écolier en cours de math pourrait déjouer. Voilà pourquoi.

Le 30 juin, 76 députés ont été élus dès le 1er tour. Il restait donc 501 sièges à pourvoir à l’Assemblée nationale. C’est à partir de là que des négociations intenses ont eu lieu pour se désister contre l’extrême droite.

Le Front Populaire a désisté 131 de ses candidat-es en lice au second tour, dont certain-es avaient pourtant fait de très gros scores : parfois plus de 30% des voix, mais arrivés derrière le RN et un-e candidat-e LR ou Macroniste. Ces 131 candidat-es ont donc renoncé à leur candidature : ce sont des millions d’électeur-ices du Front Populaire qui n’ont pas été représenté-es au second tour dans ces 131 circonscriptions.

Le 7 juillet, il ne restait ainsi plus que 275 candidat-es du Front populaire au second tour. Le RN, lui, n’a désisté aucun-e candidat-e. Il en présentait donc 446.

Mathématiquement, un parti qui a 275 candidat-es fait moins de voix qu’un parti qui en an 446, même si le premier réalise de meilleurs scores que le second là où il est présent ! C’est de la logique arithmétique de base.

Si on ramène le nombre de voix obtenue pour le Front Populaire pour 275 candidats, cela représenterait 11.360.880 voix s’ils avaient eu 446 candidats, et 6.300.858 voix pour le RN s’ils avaient eu 275 candidats. Autrement dit, la gauche a obtenu beaucoup PLUS de suffrages par candidats que l’extrême droite.

Si un parti présente 100 candidats qui ne font que 25% des voix chacun, il n’aura aucun élu mais aura récolté autant de voix qu’un parti qui n’en a présenté que 50 mais qui ont tous obtenu 50%, et sont donc tous élus. Même nombre de voix, mais l’un a perdu tous ses candidats, l’autre a tout gagné. C’est le principe même du scrutin majoritaire que nous expliquions dans un précédent article, et c’est pour cela qu’un scrutin proportionnel comme pour les élections européennes ne fait qu’un seul tour.

À la rigueur, s’il fallait comparer les voix en valeur absolue, il faudrait donc prendre les résultats du Premier tour. Le raz-de-marée RN a obtenu 9.377.297 voix. Le Front Populaire, diffamé pendant des semaines, 8.974.566. Soit 400.000 voix d’écart seulement.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.

Une réflexion au sujet de « Désintox : le RN ment sur le nombre de voix »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *