Nantes : le tribunal “en rouge et noir”

Vandalisme à Nantes : Le palais de justice copieusement repeint en rouge :

Pendant la nuit, les immenses vitres du palais de justice de Nantes ont été badigeonnées de peinture rouge sang.

Alertés tôt ce matin, les policiers sont venus procéder aux constatations avant qu’une société de nettoyage ne vienne enlever la peinture.

Pendant la nuit, une douzaine des immenses vitres de la salle des pas perdus ont été barbouillées de peinture rouge, jusqu’à 4 mètres de hauteur.

Aucun message ou revendication. Juste du barbouillage.

Pour tenter de retrouver les vandales, les policiers vont tenter d’exploiter les images de la vidéosurveillance du parvis du palais.

Ouest-France


Vu sur : https://nantes.indymedia.org/articles/31442

Le tribunal de Nantes repeint en rouge : la justice laisse apparaître son vrai visage

À l’aube d’une journée historique de lutte, nous avons voulu rendre manifeste la violence quotidienne de la justice envers les dominé-e-s, qu’ils soient sans-papiers, habitant-e-s des quartiers populaires, roms ou militant-e-s anticapitalistes.

En avril dernier, la procureure de Nantes Brigitte Lamy choisit de ne pas poursuivre les policiers qui ont éborgné les manifestant-e-s anti-aéroport du 22 février 2014.

Une nouvelle fois, la justice entérine le permis de tuer et de mutiler pour la police, en toute impunité.

La justice et la police ont du sang sur les mains. Aujourd’hui, le tribunal laisse apparaître leur vrai visage.

Vengeance pour Freddie, Wissam, Zyed, Bouna, Malik, Rémi, Daranka, Quentin, Damien, Emmanuel et tou-te-s les autres.

De Nantes à Baltimore, ni oubli ni pardon !

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.