23 mai : marche contre Monsanto et son monde


Beaucoup de monde cet après-midi dans les rues de Nantes contre Monsanto et son monde.


Cette entreprise a bâti son empire sur la commercialisation d’OGM et de pesticides en quantités gigantesques, elle a mis au point l’agent orange pendant la guerre du Viêt Nam. Elle incarne tout ce que le capitalisme provoque en terme de destructions du vivant et d’asservissement généralisé.

Pour protester contre les ravages de cette multinationale, le cortège est important – 2 à 3 000 personnes au moins – jeune, créatif, mais finalement assez calme. Un bémol : les organisateurs en chasuble jaune travaillent en étroite collaboration avec la police nantaise.

Les manifestants applaudissent quand les locaux de Vinci, sur le parcours, sont tagués.

Quoiqu’il en soit, cette manifestation est une réussite, elle prouve que la lutte contre le productivisme mobilise en dehors des partis et des syndicats et qu’un rapport de force est possible contre les multinationales.

À suivre.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.