À l’adresse des fachos pleurnichards qui pullulent sur internet

[Edit] Suite à l’avalanche de commentaires de groupies, précisons que nous n’avons évidemment pas “dénoncé” Marsault à Facebook (quelle idée !). En revanche on se marre bien avec la “libertédespression” à géométrie variable des fafs, sexistes et autres lâches.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.