Macron : pétainisme et modernité


«Renouvellement», «modernité», «révolution»… Les médias nous ont vendu pendant des mois le phénomène Macron comme une nouveauté politique. Vraiment ? Pourtant, les slogans phares du clan Macron ont déjà été utilisés par une famille politique bien particulière…


«La France en Marche», un slogan pétainiste

En 1941 et 1942, en pleine guerre, le régime de Vichy qui collabore avec les nazis utilise cette formule comme titre d’une série de documentaires de propagande produits par la société Véka Production, chargés de vanter les valeurs de la France de Pétain. Plus de 70 ans plus tard, le candidat qui recycle ce slogan est présenté comme un rempart à l’extrême droite.

«La France est de retour», un slogan Lepéniste

En 1985, le FN est en pleine ascension. Jean-Marie Le Pen publie alors son ouvrage intitulé «La France est de retour», dont le titre est lui même inspiré de la formule de Reagan : «America is Back». «La France est de retour» devient un slogan du FN et même le titre d’une chanson des militants frontistes ! Trente ans plus tard, un premier ministre «moderne» en fait son mot d’ordre.


Au-delà des mots, ce nouveau gouvernement compte saccager définitivement les acquis sociaux arrachés par la Résistance antifasciste au moment de la Libération, tout en renforçant les logiques autoritaires avec un état d’urgence permanent qui s’accompagne d’une surveillance généralisée et d’une répression préventive des opposants. La boucle est bouclée.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.