Crise humanitaire à Nantes : appel à soutien


En se promenant dans le centre-ville, une banderole accrochée aux arbres, proclame en lettres oranges : «Aquarius à Nantes ?» Derrière, des tentes, des matelas au sol, des grappes de personnes qui discutent.


Nantes vit une crise humanitaire cet dernières semaines. Des dizaines d’exilés, parfois mineurs, parfois en famille, ont été expulsés de deux bâtiments vides à Nantes les 19 et
20 juin derniers. Depuis, des tentes et des abris de fortune se multiplient dans le square Daviais, en plein cœur de la ville. Un véritable campement de misère est en train de s’installer, dans des conditions dramatiques : les associations ne peuvent pas nourrir autant de monde sans moyens supplémentaires. Pour certains, il faut dormir à la belle étoile. Et les orages qui inondent le square depuis deux jours n’arrangent rien.

Un soutien est donc urgent et nécessaire pour assurer des conditions de survie décentes aux dizaines de personnes privées de toit. Mardi 3 juillet et jeudi 5 juillet, à 20h,une collecte est organisée au square par des soutiens. Entre autre besoins, il faut de toute urgence des vêtements légers pour hommes et femmes, des sous-vêtements, des chaussures du 36 au 41, des produits hygiéniques, des tentes, des couvertures, des sacs à dos …

Voici les prochains rendez-vous :

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.