Un Benalla à la France Insoumise ?


Dans le très bon numéro du Canard Enchaîné paru aujourd’hui, une révélation parmi d’autres.


Ugo Bernalicis, élu de la France Insoumise, s’affichait fièrement au mois de mai, en pleine répression violente sur la ZAD et dans les manifestations d’étudiants et de cheminots, avec l’équipement complet de la gendarmerie. Notamment un casque et un fusil d’assaut ! Tout un symbole.

Une véritable provocation pour les personnes réprimées par le gouvernement, une faute politique grave. Mais également le signe d’une grande hypocrisie, alors que ce parti tente aujourd’hui de surfer sur la colère provoquée par “l’affaire Benalla”. Par ailleurs, cet élu défend régulièrement les forces de l’ordre.

Qui a autorisé Ugo Bernalicis à poser avec une arme de guerre de la gendarmerie ? A-t-il un permis port d’arme ? A-t-il participé à des opérations de maintien de l’ordre ?


De plus en plus hallucinant, on reçoit à présent des menaces de militants de la France Insoumise qui essaient de faire fermer cette page. Pour avoir simplement relayé un article du Canard Enchaîné donc. Camarades Mélenchonistes, calmez vos potes, vous vous affichez vraiment trop.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.