Lyon : violences racistes et répression le soir de la victoire de l’Algérie


Vendredi soir, à Lyon, les supporters algériens ont été confrontés à deux types d’attaques :
– Des agressions de néo-nazis, à coups de barres de fer, aux cris de “sales bougnoules”
– Des tirs de balles en caoutchouc par la police : un jeune éborgné


À Lyon, l’extrême droite violente multiplie les agressions depuis des années en toute impunité. Elle y a implanté de nombreux locaux mais aussi une salle de boxe où les néo-nazis peuvent s’entraîner au combat. C’est aussi une ville où la répression est particulièrement forte, notamment contre les habitants des quartiers.

Contre le racisme et la répression, la solidarité est notre arme.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.