Insurrection en Iran


L’Iran rejoint la vague mondiale de Révolutions


Dans cette puissance du Moyen Orient, peuplée par 80 millions d’habitants et dirigée d’une main de fer par un régime intégriste, le peuple s’est soulevé le 15 novembre suite à une hausse brutale du prix de l’essence, entraînant une hausse générale du coût de la vie.

Partout dans le pays, des autoroutes ont été bloquées, des manifestations se sont improvisées, de nombreux bâtiments ont été incendiés, notamment les banques et les lieux de pouvoir.

Les foyers de révoltes sont innombrables, des dizaines de villes sont touchées et la dictature perd le contrôle de certaines zones. Face à cette insurrection, le régime iranien lance une répression terrible : tirs à balles réelles, arrestations de masse, et coupure d’internet. La population iranienne est donc presque totalement isolée ce soir.

En 5 jours seulement, le bilan de la répression s’élèverait à 234 morts et 3500 blessés et 7000 arrestations. L’un des slogans des protestataires dans les rues ? «N’ayez pas peur nous sommes tous ensemble».

La dictature iranienne persécute son propre peuple et intervient chez ses voisins : elle a notamment appuyé la répression sanguinaire de Bachar El Assad en Syrie, et tente d’influer sur la politique irakienne.

La contestation de ce régime tyrannique est un espoir politique pour toute la région, elle-même en ébullition contre les gouvernements en place.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.