Nantes : 2000 dans la rue contre le 49.3


La gare succinctement envahie par la manifestation. Nouveau rendez-vous demain.


Ce lundi soir, plus de 2000 personnes se sont retrouvées devant la préfecture de Nantes contre le passage en force de Macron pour casser des retraites. Une énième provocation gouvernementale, après des mois de mobilisation massive, soutenue par l’immense majorité de la population.

Le défilé, familial, a progressé avec une belle énergie dans les rues du centre-ville, pour une fois presque désertées par la police. En l’absence de provocations des forces de l’ordre tout s’est très bien passé. La gare, d’habitude gardée comme un bunker, a même été envahie. Les voies de trains ont été investies et bloquées. Mais faute d’audace ou d’énergie suffisante, le blocage n’a été qu’éphémère. Le défilé est reparti vers les Places du cœur de ville, en scandant des slogans repris de façon enthousiaste.


Nouveau rendez-vous demain à 12h30, maintenons la pression !


Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.