LA COLÈRE DES FEMMES : PLUS DE 1000 PERSONNES DANS LES RUES DE NANTES CONTRE LE GOUVERNEMENT

[3d-flip-book mode=”fullscreen” urlparam=”fb3d-page” id=”13422″ title=”false”]

Alors que le ministre de l’Intérieur est accusé de viol, que le ministre de la justice a multiplié les déclarations sexistes, plusieurs groupes féministes appelaient à manifester ce vendredi 10 juillet à Nantes.

– Au moins 1000 personnes dans un cortège déterminé et coloré

– Des fumigènes, des belles banderoles, des tags et des collages

– Un fourgon de police chahuté alors qu’il tentait de traverser le cortège. Les portes ouvertes, un flic parti se cacher, et un tag « ACAB » pour la route

– Un défilé arrivé jusque devant le Tribunal de Nantes, en guise de symbole

Contre les provocations du pouvoir et les violences sexistes, la digne rage des opprimées.