Deux soignants arrêtés pour une banderole

Alors que la Marseillaise résonnait à Paris devant un parterre de militaires et de politiciens, des messages politiques se sont «envolés» depuis un immeuble : «L’économie nous coûte la vie», «Derrière les hommages, Macron asphyxie les hôpitaux».

Deux soignants du collectif «L’inter-Urgences» ont été arrêtés après avoir déployé la banderole dans le ciel. Ils ont été transférés au poste et interrogés pendant quelques heures au commissariat du 7ème arrondissement de Paris.

Face au ridicule de la situation, les deux personnes arrêtées ont été relâchées après 15h. Le pouvoir craint donc des banderoles avec ballons.

Faire un don à Contre Attaque pour financer nos articles en accès libre.